Site A.T.L.A.N.T.I.C-83
COURS = Bien utiliser son Mail (Chapitre_4) - VERSION: 1.0 (M.A.J: 26/03/12)
- AUTEUR(s): Bernard GIACOMONI
Ecran large mobile
Retour
sommaire cours

IV.APPROFONDISSEMENT:

IV.1.OBJECTIFS ET PLAN DU CHAPITRE:

Bien que l'usage du courrier lectronique soit maintenant gnralis dans toutes les catgories de la socit et dans toutes les tranches d'ge, il est facile de se rendre compte qu'une majorit des internautes n'utilise qu'une faible partie des possibilits qui lui sont offertes. De ce fait, ce chapitre aborde dans un premier temps les fonctionnalits et les modes d'utilisation particuliers des outils de courrier lectronique et expose les partis que l'on peut en tirer.

D'autre part, beaucoup d'utilisateurs ngligent compltement la gestion des messages qu'ils reoivent et envoient: la plupart sont simplement "empils" sans classement dans les botes mails jusqu' dbordement de celle-ci. Ce chapitre aborde donc les outils et pratiques de classement et de sauvegarde des mails.

Enfin, le chapitre aborde les aspects juridiques de l'utilisation du courrier lectronique.


IV.2.COMMUNIQUER PAR LE MAIL:

IV.2.1.GERER SES CORRESPONDANTS:

IV.2.1.1.FONCTIONNALITE "GESTION DES CONTACTS":

Les outils de gestion du courrier lectronique intgrent tous un mcanisme permettant aux utilisateurs de mmoriser les coordonnes de leurs correspondants. Suivant les logiciels, cette fonctionnalit est appele "Carnet d'adresse" ou "Liste de contacts". Elle permet de constituer et de grer une liste de correspondants appels: "Contacts". Un contact est caractris par son IDENTIFIANT, attribu par l'utilisateur, et son ADRESSE MAIL, mais d'autres donnes peuvent lui tre rattaches: Nom de famille, prnom, adresse, numero de tlphone, informations professionnelles et mmes des donnes d'agenda (disponibilits, etc.) qui permettent d'tendre les fonctionnalits des logiciels la gestion de planning ou l'annuaire tlphonique. L'identifiant d'un contact peut parfois tre choisi indpendemment du nom et des prnoms dclars par l'utilisateur pour ce contact (exemple: Outlook). Il peut aussi tre form partir du nom et des prnoms, ventuellement assortis d'un prfixe et d'un suffixe (Exemple: GMail).

Les logiciels de gestion du courrier lectronique proposent au minimum les fonctionnalites suivantes:
  • Crer un nouveau contact: cette cration peut tre effectue soit en saisissant directement les donnes du contact, soit en utilisant les donnes de l'expditeur d'un mail reu (par exemple, dans outlook, cliquer sur ce mail et slectionner "ajouter au carnet d'adresse").
  • Modifier un contact: Modifier ou complter les donnes d'un contact existant.
  • Supprimer un contact: Retirer un contact de la liste des contacts.
  • Choisir un contact comme destinataire d'un mail: dans le formulaire de cration d'un mail, au lieu de saisir l'adresse mail d'un destinataire, slectionner dans la liste des contacts le contact correspondant.
  • Exporter une liste de contacts: cette fonctionnalit permet un utilisateur d'enregistrer la liste de ses contacts dans un fichier, soit pour la sauvegarder, soit pour l'exporter dans un autre outil de gestion de mails.
  • Importer une liste de contacts: cette fonctionnalit est l'inverse de la prcdente. Elle permet d'installer une liste de contact enregistre dans un fichier dans un nouveau logiciel de gestion de mails.

IV.2.1.2.CREER, MODIFIER ET SUPPRIMER UN CONTACT:

Le schema ci-dessous illustre la gestion de la liste des contacts d'un utilisateur (crer un nouveau contact, modifier un contact, supprimer un contact). La structure de l'interface prsente est inspire d'Outlook, mais dans tous les logiciels nous retrouverons les principales entits qui y sont manipules.


Liste des contacts
COMMENTAIRES:
  • Le schema de gauche reprsente une interface de gestion du courrier lectronique. La structure est inspire de celle d'outlook. Dans le bandeau suprieur, le lien "Carnet d'adresses" permet d'accder la liste des contacts (encore appele "carnet d'adresses"). Ce lien est souvent remplac par le dessin d'un petit carnet:
  • Dans les deux cas, un "clic gauche" entrane l'ouverture d'une fentre de gestion de la liste des contacts.
  • Dans Gmail, cette liste est accessible par la bote: Gmail, situe en haut et gauche de la fentre Gmail: un "clic gauche" dans cette bote permet d'ouvrir une liste d'options (Gmail, Contacts, Liste de tches). Choisir "Contacts" pour accder la liste des contacts.
  • La fentre de gestion de la liste des contacts fait apparatre cette liste, accompagne d'un certain nombre de liens vers des fonctions de gestion. On peut ainsi ajouter un nouveau contact, ou bien modifier ou supprimer un contact slectionn dans la liste affiche.
  • En gnral, la slection d'un contact dans la liste est effectue par "clic gauche". Le contact slectionn apparat alors en gras (dans le schema, le contact "SpiderMan" est slectionn).
  • L'activation du lien "Ajouter un contact" entrane l'ouverture d'une fentre permettant la saisie des paramtres du nouveau contact. A la cration, il faudra au moins saisir un pseudonyme et une adresse mail.
  • L'activation di lien "supprimer" (un contact) va entraner la suppression du contact slectionn au pralable dans la liste.
  • L'activation du lien "Modifier" (un contact) va entraner l'ouverture d'une fentre de saisie des nouveaux paramtres du contact modifier. La modification agit sur le contact slectionn dans la liste.

IV.2.1.3.GROUPES DE CONTACT:

La plupart des logiciels permettent de dfinir des GROUPES de destinataires. Ces groupes sont, en fait, des "listes de mailing" permettant d'adresser un message tous les membres du groupe en ne fournissant que le nom de celui-ci.
En gnral, un groupe est form par la donne de son Nom et de la Liste de ses membres appartenant au groupe. Cette liste est forme soit par la saisie des adresses mails, soit par slection de contacts dja dfinis dans le carnet d'adresses. Les modalits de formation des groupes tant trs diverses aucun schema de principe n'est propos.

REMARQUE:
Une fois form, un groupe peut tre manipul comme un contact. Dans la suite de l'expos, le mot "contact" pourra dsigner soit un destinataire unique, soit un groupe de destinataires.


IV.2.1.4.CHOISIR UN CONTACT (OU UN GROUPE) COMME DESTINATAIRE D'UN MAIL:

Dans la plupart des logiciels, un "clic droit" sur un des contacts de la liste des contacts (ou carnet d'adresse), permet d'accder un menu de gestion de ce contact (modifier, supprimer, classe) ou d'mettre directement un mail sa destination: c'est souvent le moyen le plus rapide pour mettre un mail vers un contact identifi.

D'autre part, dans beaucoup de logiciels, il est possible, au moment de la cration d'un mail, de dfinir l'adresse d'un des destinataires en slectionnant un contact dans le carnets d'adresses. Le schema ci-dessous dcrit cette manire de procder:

Choisir l'adresse Mail d'un destinataire dans la liste des contacts
COMMENTAIRE:
  • Nous voyons apparatre ici le petit symbole "carnet d'adresse" ct des champs de saisie des destinataires dans un fentre de cration de messages. Nous avons vu au chapitre prcdent qu'il tait possible de saisir les adresses mails des destinataires dans ces champs, en les sparant par des ";".
  • Il est galement possible, pour dfinir ces adresses, d'accder au contenu de la liste des contacts en cliquant sur le dessin reprsentant le petit carnet, gauche de chaque champ de saisie. Ce "clic gauche" entrane l'affichage de la liste des contacts, ainsi que le montre le schema.
  • Il suffit alors de slectionner un contact en cliquant sur sa ligne pour voir apparatre dans le champ d'adresse le nom du contact. A l'envoi du message, le nom du contact sera remplac par son adresse mail. Ici, le nom de contact Superman83 sera ajout aprs l'adresse mail "drh@mobyservices.fr", spar de celle-ci par un ";".
  • Suivant le logiciel, la procdure relle peut tre un peu plus complexe et permettre, par exemple, de slectionner plusieurs contacts en une seule fois. Le principe reste le mme.

IV.2.1.5.IMPORTER ET EXPORTER UNE LISTE DE CONTACTS:

Une liste de contact est destine s'enrichir, au fil du temps, d'informations de plus en plus nombreuses, tant par le nombre de contacts qu'elle renferme que par les informations relatives chaque contact: adresse personnelle, coordonnes tlphoniques, etc. Les consquences d'une perte de ces informations peuvent tre trs gnantes tant pour l'activit professionnelle que pour la vie courante. Il est donc trs important pour un utilisateur de savoir prserver ces informations de toute manipulation hasardeuse, mais aussi de savoir les rcuprer en cas de dfaillance matrielle (panne de disque dur) ou lorsqu'il change d'installation (Changement de systme informatique, changement de logiciel de gestion du courrier, changement de fournisseur d'accs, etc.).

REMARQUE:
Quand vous utilisez un Client de Messagerie, la liste de vos contacts est sur votre disque dur: elle est donc vulnrable une panne matrielle de celui-ci. Quand vous utilisez un Web Mail, la liste de contacts se trouve dans le serveur du WebMail, qui est trs scuris: une panne matrielle n'est donc pas redouter. En revanche, vous tes la mercie d'une fermeture de votre compte, quelle qu'en soit la raison.

Les logiciels de gestion du courrier lectronique incluent des commandes qui permettent de sauvegarder (exporter) le contenu des listes de contacts sous la forme de fichiers de texte ou d'importer (ou rimporter) le contenu de ces fichiers dans les carnets d'adresse. Les principaux formats utiliss sont:
  • Le format CSV (Comma Separated Values), dont l'extension est ".csv" (exemple: Contacts.csv).
  • Le format vCards (Carte de visite lectronique), dont l'extension est ".vcf" (exemple: Contacts.vcf).
En gnral, les logiciels permettent de choisir l'un ou l'autre de ces formats en sauvegarde et acceptent les deux formats en importation (Il est cependant noter que le "carnet d'adresses d'apple" ne gre que le vCard).

- Avec le logiciel OutLook, les commandes d'importation/exportation sont atteintes avec la suite d'options:
Outils->Carnet d'adresses->Fichier->Importer (ou Exporter).

- Avec le logiciel Gmail, les commandes d'importation/exportation sont atteintes avec la suite d'options:
Gmail(bote Gmail en haut, gauche de la fentre)->Contacts->Plus->Importer (ou Exporter).


IV.2.2.REPONDRE A UN MAIL:

Une autre fonctionnalit intressante dans le cadre d'un change structur et soutenu entre deux ou plusieurs interlocuteurs est celle qui permet de rpondre un mail que l'on vient de recevoir. Cette rponse peut tre adresse tous les destinataires du mail reu ("rpondre tous") ou bien uniquement au destinataire principal. Le schema ci-dessous dcrit son fonctionnement. (l'interface reprsent s'inspire d'Outlook):
Supposons que nous voulions rpondre au message reu de ServiceClient@EDF.fr (nous voyons apparatre ce message slectionn dans la liste des mails reus). Nous pouvons procder de deux faons diffrentes:
  • Soit activer la commande "Crer un nouveau message", puis saisir dans la fentre de cration tous les paramtres du nouveau message.
  • Soit activer la commande "Rpondre" (voir les explications droite du schema).

Repondre  un mail
COMMENTAIRES:


Comme l'activation de la commande "Crer un nouveau message", l'activation de la commande "Rpondre" dclenche l'ouverture d'une fentre de cration de message (la flche grise du schema symbolise cette ouverture). La diffrence est que la nouvelle fentre est en partie pr-remplie:
  • L'adresse de l'expditeur est place en adresse de destinataire.
  • En gnral, l'objet est prrempli avec un texte du type: "Re: message de ...".
  • Dans la partie "texte" figure le contenu du mail reu, prcd des renseignements concernant l'metteur, le destinataire, la date et l'objet de ce mail.
  • Dans la partie "texte", toujours, le dbut de la zone de texte est laiss libre pour permettre d'insrer le libell de la rponse.
  • Notons que les pices jointes au message reu ne sont pas jointes la rponse.


Il suffit donc pour rpondre au mail de complter l'objet pr-rempli ou de saisir un nouvel objet, puis de saisir le texte de la rponse au mail reu dans la partie laisse libre, puis d'activer la commande "envoyer".


REMARQUE: Lorsque des correspondants dialoguent par ce systme, la zone d'affichage fait apparatre les contenus des mails changs ajouts les uns aux autres, dans l'ordre de leur arrive. Cette possibilit (qui peut tre dsactive), est souvent trs pratique lorsqu'on veut garder l'historique d'un change (par exemple, dans le cas d'une ngociation).

IV.2.3.TRANSFERER UN MAIL A D'AUTRES DESTINATAIRES:

Le mcanisme de la fonction "Transfrer" ressemble beaucoup la fonction "Rpondre": il s'agit toujours de racheminer un mail reu, mais alors que dans le fonction "Rpondre", la rponse est toujours achemine vers l'metteur du message d'origine, dans la fonction "Transfrer", les destinataires sont choisis par l'utilisateur. Le schema ci-dessous donne un aperu de l'interface type de cette fonction:



Transferer un mail
COMMENTAIRES:


La commande "Transferer un message" dclenche l'ouverture d'une fentre de cration de message semblable celle de la fonction "Rpondre"(la flche grise du schema symbolise cette ouverture). Les diffrences avec la fentre "Rpondre" sont:
  • La zone de saisie de l'objet est pr-remplie avec un texte commenant par "Fw:" (Forward), suivi de l'adresse mail de l'metteur du message d'origine.
  • Les zones de saisie des destinataires ne sont par prremplies: elles devront tre compltes avant l'envoi.
  • Les pices jointes au message d'origine sont galement jointes au message transfr.


Il suffit alors, pour transfrer le mail, de:
  • Saisir le nouvel objet (ou de complter le texte de l'objet).
  • Ecrire un texte d'accompagnement du mail reu dans la partie laisse libre devant le texte du mail d'origine (pas obligatoire).
  • Saisir les adresses mails ou les noms de contact des nouveaux destinataires.
  • Puis activer la commande "envoyer".

IV.2.4.UTILISER LES ACCUSES DE RECEPTION:

IV.2.4.1.DEMANDER UN ACCUSE DE RECEPTION:

Lorsque l'on a expdi un destinataire un mail dont la non transmission pourrait avoir des consquences fcheuses (par exemple, un devis, une facture, des renseignements administratifs, etc.), il est important de s'assurer que ce mail est non seulement arriv dans la bote mail du destinataire, mais aussi que ce mail a t ouvert par celui-ci.

En gnral, lorsqu'un mail ne peut tre achemin vers son destinataire, les services de messagerie le signalent l'expditeur par un courrier lectronique de type "Undelivered mail returned to sender...". Il est donc facile de dtecter ce type d'erreur. En revanche, si le mail est bien parvenu dans la bote mail du destinataire, aucun mcanisme par dfaut n'indiquera l'expditeur que ce mail a bien t ouvert par ce destinataire. De ce fait, la plupart des logiciel incluent une option de paramtrage permettant de demander au destinataire d'envoyer un accus de rception la premire fois qu'il ouvre un mail reu.

Suivant les logiciels utiliss, les procdures permettant de demander un accus de rception un mail sont assez diffrentes. En gnral, il est possible soit de demander un accus de rception pour tous les mails envoys (ce qui a l'inconvnient de beaucoup augmenter le nombre de mails reus), soit de ne l'exiger qu'au coup par coup, l'occasion de l'envoi de mails particulierement importants.

Avec le logiciel OUTLOOK:
  • Pour demander un accus de rception un message particulier, utiliser lors de la cration de ce message le sous-menu:
    Nouveau message->Outils->Demander une confirmation
  • Pour demander un accus de rception pour tout message envoy, utiliser dans la page principale le sous-menu:
    Outils->Options->Confirmation de lecture (option "demander")

Apparemment, GMAIL ne possde pas de mcanisme specifique permettant de demander un accus de rception l'ouverture d'un message.

IV.2.4.2.FOURNIR SYSTEMATIQUEMENT UN ACCUSE DE RECEPTION:

Il est possible de configurer OUTLOOK pour renvoyer systmatiquement un accus de rception pour tout message reu et ouvert: utiliser dans la page principale le sous-menu:
Outils->Options->Confirmation de lecture (option "envoyer")


GMAIL possde un mcanisme permettant de fournir une rponse tout message reu. Notons que ce mcanisme de garantit pas que le mail a t ouvert par le destinataire. Cette option peut tre paramtre par:
Clic sur dessin Roue dente+flche (en haut et gauche de la fentre)->Parametres->General->Reponse automatique


IV.2.5.FILTRER LES MESSAGES RECUS:

La plupart des logiciels permettent de filtrer les messages reus, c'est dire d'liminer certains de ceux-ci. Suivant le cas, on parle de "supprimer les indsirables", "bloquer des expditeurs", "Traiter comme indsirables", "filtrer le trafic", etc. Dans tous les cas, il s'agit de supprimer la rception les mails en provenance de certains expditeurs ou de certains groupes d'expditeurs.

La dtection est effectue partir de l'adresse mail complte ou du nom de domaine inclus dans cette adresse. (Exemple: on supprimera les mails dont l'expditeur est l'adresse "toto@supermail.com" ou bien tous les expditeurs dont l'adresse mail contient le nom de domaine "supermail.com").

En gnral, les messages filtrs ne sont pas immdiatement supprims: ils sont transfrs dans un dossier qui peut s'appeler "Indsirables", "Supprims", etc. Il appartient l'utilisateur de les supprimer dans ce dossier.

OUTLOOK permet de bloquer certains expditeurs grce au sous menu:
Outils->Regles de messages->Courrier-Expditeurs bloques.
Les mails bloqus ne sont pas dfinitivement supprims, puisqu'ils sont stocks dans la categorie "messages supprims".

GMAIL permet de filtrer certains expditeurs grce au sous menu:
Clic sur dessin Roue dente+flche ->Paramtres->Filtres


IV.3.BIEN UTILISER LE COURRIER ELECTRONIQUE:


IV.3.1.UTILITE DE BIEN GERER SES MAILS:

Chaque utilisateur de bote mail peut constater que dans le volume de mails qu'il reoit, une faible partie lui apporte vraiment des informations utiles, et que dans cette partie, bien peu ncessitent d'tre conservs aprs lecture. Pourtant, beaucoup d'utilisateurs conservent normment de mails inutiles dans leur "bote de rception", essentiellement parce qu'il leur est difficile de prendre la dcision de les supprimer dans le temps assez court qu'ils allouent la consultation de leur messagerie: ils renvoient la dcision de "faire le mnage" un futur indtermin...
Cet tat de fait prsente pourtant de nombreux inconvnients:
  • Ces nombreux mails inutiles, souvent accompagns de pices jointes volumineuse encombrent l'espace de stockage des botes mail. Or, cette capacit peut trouver des utilisations plus intressantes.
  • L'ouverture du logiciel de gestion du courrier se trouve trs ralentie par la dure du transfer de tous ces mails sans intrt depuis le M.T.A.
  • Il est de plus en plus difficile de reprer un message ou de mettre de l'ordre dans une liste comportant des centaines d'lments.
Une solution est de crer, en plus des dossiers de mails prdfinis (Bote de rception, Bite d'envoi, Supprims, envoys, Brouillons, indsirables, etc.), des dossiers de classement adapts votre activit. Vous pouvez ainsi crer, au minimum:
  • Un dossier "Professionnel", pour stocker les mails intressant votre activit professionnelle.
  • Un dossier "Administratif", pour stocker les correspondances avec l'administration.
  • Un dossier "Finances", pour stocker les correspondances avec les banques et les factures diverses.
  • Un dossier "A Classer", pour stocker les correspondances que vous n'arrivez pas classer dans les autres catgories et dont vous n'arrivez pas dterminer immdiatement s'il est utile de les conserver.
  • Etc.
Une fois crs, ces dossiers vous permettrons de classer vos mails au fur et mesure que vous les ouvrirez. Le choix que vous aurez sera donc:
  • Soit il est inutile de conserver ce mail, et alors je le supprime.
  • Soit ce mail doit tre conserv et j'identifie immdiatement un dossier pour le classer: je le transfre alors dans ce dossier immdiatement.
  • Soit ce mail doit tre conserv mais je n'identifie pas immdiatement un dossier pour le classer: je le transfre alors dans le dossier "A Classer".
De temps autre, je "fais le mnage" dans les diffrents dossiers, tte repose.


IV.3.2.COMMENT CREER DES CATEGORIES DE CLASSEMENT:

Avec OUTLOOK, il suffit de cliquer (clic droit) dans la fentre "Dossiers" de la fentre principale, ce qui entrane l'ouverture d'un menu comportant l'option "Nouveau dossier". L'activation de cette option permet d'ouvrir un autre menu qui permet de crer ce dossier (nom et position dans l'arborescence).


Avec GMAIL, la suite d'options slectionner est la suivante:
Clic sur dessin Roue dente+flche ->Paramtres->Libells-Nouveau libell.
(ATTENTION: dans GMAIL, les catgories de mails s'appellent "libells")


IV.3.3.COMMENT CLASSER SES MAILS:

Avec OUTLOOK et beaucoup d'autres logiciels, il est facile de classer un mail: il suffit de cliquer (clic droit) sur sa ligne dans la liste des mails reus, ce qui entrane l'ouverture d'un menu comportant l'option "dplacer vers un dossier". L'activation de cette option ouvre un menu de choix du dossier de classement.

Avec GMAIL, il faut ouvrir le mail, puis activer la commande "Dplacer vers". Celle-ci permet d'atteindre un menu qui permet de transfrer le mail dans un dossier de classement.


IV.3.4.COMMENT SAUVEGARDER SES MAILS::

Les mails envoys et reus par un utilisateur contiennent souvent des informations qu'il est ncessaire de scuriser, soit parce que ces renseignements peuvent ou pourront vous tre utiles dans votre vie professionnelle ou prive, soit parce que vous pensez qu'ils peuvent constituer des preuves ou des commencements de preuves (par exemple, un mail de rponse une rservation).

Nous avons vu dans les chapitres prcdents que, suivant que l'on utilisait un Client de messagerie ou un Webmail, les mails reus taient stocks sur le disque dur de l'utilisateur (Client de Messagerie) ou dans le serveur hbergeant le webmail. De ce fait:
  • Dans le premier cas (Client de messagerie), vous pouvez perdre vos mails dans diverses circonstances qui ne sont pas si improbables que cela: "clash" de votre disque dur, infection par un virus, mauvaise manipulation des fichiers et rpertoires, etc.
  • Dans le deuxime cas (Webmail), le risque d'un dysfonctionnement "fatal" est bien moins lev, les serveurs tant probablement bien mieux scuriss que votre installation personnelle. Cependant, le risque existe tout de mme: risque d'attaque malveillante, risque de faillite de la compagnie qui gre le webmail, etc. De plus, vos mails tant stocks dans le serveur du webmail, une opration telle qu'une rcupration de votre disque dur (faisable dans le premier cas) ne sera pas possible dans le deuxime.
Il convient donc non seulement de classer soigneusement vos mails importants, mais aussi de les sauvegarder rgulirement sur un support matriel fiable.

Dans le cas d'un "Client de messagerie", les diffrents dossiers de mails (mails reus, mails envoys, etc.) sont sauvegards dans un dossier commun situ sur votre disque dur. Il suffit de reprer ce dossier commun et de le sauvegarder sur un support fiable (CD ou DVD, clef USB, etc).

REMARQUE: Dans le cas de OUTLOOK, sous Window, l'emplacement du dossier de sauvegarde est donn par la suite de commandes:
Outils->Options->Maintenance->Dossier de stockage.
Une fentre "Emplacement de stockage" affiche alors le chemin d'accs au rpertoire de stockage. Il suffit de copier ce chemin d'accs et de l'utiliser pour crer un raccourci qui vous permettra d'afficher le contenu du dossier. Vous pourrez alors facilement sauvegarder son contenu sur un autre support, par exemple l'aide un "drag and drop".

En revanche, les Webmails ne permettent gnralement pas de rapatrier d'une manire simple vos mails sur votre poste de travail. De ce fait, il n'existe pas de solution simple au problme. Il est cependant possible de transfrer vos mails vers une bote de messagerie gre par un Client de messagerie (cela peut tre la bote gre par le webmail) et d'effectuer l'opration du paragraphe prcdent.


IV.4.ASPECT JURIDIQUE:


IV.4.1.LE MAIL VIS-A-VIS DU DROIT:

De nos jours, le mail est utilis comme support de beaucoup de dmarches ou transactions administratives ou commerciales: Il est devenu courant d'expdier un devis, une facture, une demande de rservation par mail et de se fier un accord reu par la mme voie pour dbuter des travaux, expdier des marchandises ou partir en vacances. Pourtant, qui ne s'est pas demand, l'une ou l'autre de ces occasions, quelle valeur juridique il pouvait accorder aux engagements contracts de cette manire?

Comme pour tout document, la valeur juridique d'un mail dcoule des rponses apportes aux interrogations suivantes:
  • Peut-on tre sr de l'identit de l'expditeur d'un mail ?
  • Peut-on tre sr qu'un mail a bien t envoy vers son destinataire et reu par lui ?
  • Peut-on s'assurer de la date d'expdition et de la date de rception d'un mail ?
  • Peut-on certifier que le contenu d'un mail n'a pas t falsifi ?
La signature manuellement appose sur un courrier postal garantit l'identit de l'expditeur. Pour que l'identit de l'expditeur d'un mail puisse tre garantie au mme niveau que l'crit sign manuellement, le code civil ne reconnat qu'un procd: la signature lectronique, cre partir d'un dispositif de cration de signature lectronique et scurise en utilisant un certificat lectronique qualifi. Ces certificats (payants) sont dlivrs par des organismes agrs.

Ceci veut-il dire qu'un mail non sign lectroniquement n'a aucune valeur juridique ? Certainement pas, car il existe des domaines du droit dans lesquels un document peut tre considr comme preuve sans tre forcment sign. Ce sont les domaines o "la preuve est libre", ce qui veut dire que celle-ci peut tre apporte par tous moyens possibles: il appartient alors aux tribunaux de juger si ces moyens apportent effectivement la preuve. C'est le cas, par exemple, des affaires ressortant des prudhommes ou du domaine commercial.

De plus, hormis ces domaines particuliers, un courriel peut tout de mme constituer en droit civil un "commencement de preuve": en l'absence de preuve irrfutable, un tribunal peut tout de mme le prendre en compte s'il a la certitude que son contenu n'a pas t altr ou falsifi.

IV.4.2.COMMENT APPORTER DES PREUVES DE L'AUTHENTICITE D'UN MAIL:

IV.4.2.1.GENERALITES:

Ce qui prcde nous indique bien que, dans les domaines ou la preuve est libre, la valeur juridique d'un mail non sign lectroniquement sera fonction de la capacit que l'on aura de prouver qu'il a bien t expdi par la bonne personne la bonne date, envoy au bon destinataire la bonne date, et que son contenu n'a pas t falsifi. Ces oprations exigeant des comptences techniques que les magistrats ne possdent pas forcment, il semble hasardeux d'attendre d'eux ces vrifications.

IV.4.2.2.OBTENIR DES INFORMATIONS SUR UN MAIL:

La structure de donnes reprsentant un mail contient, outre le contenu du mail et des pices jointes, de nombreuses donnes complmentaires telles que l'adresse mail de l'expditeur, l'adresses mail des destinataires, des informations sur l'acheminement du mail (dates d'mission et de rception, noeuds du rseau internet utiliss, adresses IP de ces noeuds, etc.), sur les pices jointes, etc. Suivant les logiciels, ces informations sont prsentes de diverses faons. Le cadre ci-dessous vous prsente une partie des informations, telles qu'elles apparassent dans GMAIL.

Ces informations correspondent un mail envoy par l'expditeur bernard.giacomoni@wanadoo.fr bernard.giacomoni@gmail.com, avec une "copie carbone" bernard.giacomoni@wanadoo.fr (l'expditeur s'envoie une copie du mail). L'objet est "Essai de transmission d'un mail". Le corps du message est "Bonjour, voici un mail qui vous permettra de vrifier les informations transmises en mme temps qu'un mail. Cordialement". La pice jointe "ImgSiteATL.jpg" est attache au mail. Certaines lignes (reprsentant le contenu du mail et de la pice jointe) ont t remplaces par des lignes pointilles):


Delivered-To: bernard.giacomoni@gmail.com
Received: by 10.76.12.8 with SMTP id u8csp22987oab;
        Fri, 20 Apr 2012 08:01:28 -0700 (PDT)
Received: by 10.180.80.9 with SMTP id n9mr15929888wix.4.1334934087406;
        Fri, 20 Apr 2012 08:01:27 -0700 (PDT)
Return-Path: 
Received: from smtp.smtpout.orange.fr (smtp06.smtpout.orange.fr. [80.12.242.128])
        by mx.google.com with ESMTP id o60si6430459weq.65.2012.04.20.08.01.26;
        Fri, 20 Apr 2012 08:01:27 -0700 (PDT)
Received-SPF: neutral (google.com: 80.12.242.128 is neither permitted nor denied by best guess record for domain of bernard.giacomoni@wanadoo.fr) client-ip=80.12.242.128;
Authentication-Results: mx.google.com; spf=neutral (google.com: 80.12.242.128 is neither permitted nor denied by best guess record for domain of bernard.giacomoni@wanadoo.fr) smtp.mail=bernard.giacomoni@wanadoo.fr
Received: from MBG ([83.197.67.182])
	by mwinf5d11 with ME
	id 0F1P1j00K3vwvCK03F1PgY; Fri, 20 Apr 2012 17:01:26 +0200
Message-ID: <003d01cd1f06$7465dcf0$0b01a8c0@MBG>
From: "bernard.giacomoni" 
To: 
Cc: 
Subject: Essai de transmission d'un mail
Date: Fri, 20 Apr 2012 17:01:24 +0200
MIME-Version: 1.0
Content-Type: multipart/mixed;
	boundary="----=_NextPart_000_0039_01CD1F17.37A017C0"
X-Priority: 3
X-MSMail-Priority: Normal
X-Mailer: Microsoft Outlook Express 6.00.2900.3664
Disposition-Notification-To: "bernard.giacomoni" 
X-MimeOLE: Produced By Microsoft MimeOLE V6.00.2900.3664

This is a multi-part message in MIME format.

------=_NextPart_000_0039_01CD1F17.37A017C0
Content-Type: multipart/alternative;
	boundary="----=_NextPart_001_003A_01CD1F17.37A017C0"


------=_NextPart_001_003A_01CD1F17.37A017C0
Content-Type: text/plain;
	charset="iso-8859-1"
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

Bonjour,

Voici un mail qui vous permettra de v=E9rifier les informations =
transmises en m=EAme temps qu'un mail.

Cordialement.
------=_NextPart_001_003A_01CD1F17.37A017C0
Content-Type: text/html;
	charset="iso-8859-1"
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable



.............................................................................
.............................................................................
........................CONTENU HTML DU MAIL ................................
.............................................................................
.............................................................................
------=_NextPart_000_0039_01CD1F17.37A017C0
Content-Type: application/octet-stream;
	name="ImgSiteATL.jpg"
Content-Transfer-Encoding: base64
Content-Disposition: attachment;
	filename="ImgSiteATL.jpg"

/9j/4AAQSkZJRgABAQEASABIAAD/2wBDAAMCAgMCAgMDAwMEAwMEBQgFBQQEBQoHBwYIDAoMDAsK
CwsNDhIQDQ4RDgsLEBYQERMUFRUVDA8XGBYUGBIUFRT/2wBDAQMEBAUEBQkFBQkUDQsNFBQUFBQU
.............................................................................
.............................................................................
.......................CONTENU DE LA PIECE JOINTE............................
.............................................................................
.............................................................................

				

Dans OUTLOOK, ces informations peuvent tre affiches en cliquant (clic droit) sur un mail, ce qui affiche un premier menu, puis en choisissant l'option "Proprit" dans le menu affich. Un fentre s'ouvre alors avec deux onglets: "Gnral" et "Dtails". Ces onglets affichent sensiblement les mmes informations que la fentre ci-dessus.

Dans GMAIL, il faut ouvrir le mail en question (en cliquant sur son intitul), puis dans le menu "autres", choisir "Afficher l'original".

IV.4.2.3.UTILISER CES INFORMATIONS:

Ces informations peuvent tre utilises pour prouver certaines allgations concernant un mail (dates, destinataires, acheminement, contenu), condition de pouvoir certifier qu'elles n'ont pas pu tre falsifies.

Dans le cas o ces informations sont affiches par un "Client de messagerie", les mails affichs sont stocks dans le poste de travail de l'utilisateur: de ce fait, il est impossible de certifier que le contenu de ces mails n'a pas t modifi par lui d'une manire ou d'une autre. Cette constatation affaiblit videmment la fiabilit que l'on peut leur accorder.

Dans le cas o ces informations sont affiches par un "Webmail", la situation est diffrente. En effet, les mails affichs sont stocks sur le serveur du webmail. Le public ne peut donc pas, priori, en modifier le contenu ( moins d'tre un "hacker" trs expriment). Les informations affrentes un mail et lues sur un webmail sembleraient donc avoir une fiabilit beaucoup plus importante. On pourrait tirer de ce qui prcde les conclusions pratiques suivantes:
  • Si vous voulez garder une valeur de preuve un mail que vous expdiez, envoyez-le en "copie carbone" dans une bote de messagerie vous appartenant, et que vous ne consulterez qu'avec un Webmail.
  • Si vous voulez garder une valeur de preuve aux mails que vous recevez, grez votre messagerie uniquement avec un Webmail.
  • ATTENTION: La consultation de mails partir d'un tlphone s'effectue souvent suivant les modalits d'un client de messagerie



Retour accs cours Retour sommaire cours
FormateurGaucheRepos FormateurGaucheActif FormateurDroitRepos FormateurDroitActif